YALE UNIVERSITY ϟ « i gotcha » he whispered mischievously.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM OUVRE SES PORTES CE 26 JUIN 2011, BIENVENUE A TOUS

Partagez | 
 

 I call it 'coincidence' • c-jay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

I'M Jude S. Wilson

Messages : 30
© Crédits : seashore
Résidence : berkeley.
Année : troisième année.
Points : 27
http://yale-u.bb-fr.com/t162-jude-faut-avouer-que-dans-mon-quoti


MessageSujet: I call it 'coincidence' • c-jay   Dim 3 Juil - 16:20

I call it “coincidence”

Soupir. Elle avait enfin fini. Non pas que Jude n'aimait pas ranger ses affaires dans sa chambre (elle avait parfois tendance à être un peu maniaque) mais depuis qu'elle était arrivée en Amérique, elle n'avait qu'une envie : visiter le campus. La jeune femme avait rêvé maintes de fois d'y mettre les pieds, ne serait-ce que pour visiter. Yale, cette grande université... elle allait à présent y rester pour étudier. Se laissant tomber sur son lit, Jude sourit à cette idée. Etant arrivée le jour-même, elle ne connaissait encore personne (ou presque) mais elle savait très bien qu'elle n'allait pas tarder à faire des connaissances. De toute façon, la petite fille timide et peu sûre d'elle n'existait plus, c'était certain. Ce fut donc avec détermination que la jeune femme se leva du lit, prit son sac et sortit de sa chambre dans le but de découvrir enfin les lieux. La résidence lui plaisait déjà beaucoup. Cela dit, dans l'état dans lequel elle se trouvait, un rien pouvait la rendre heureuse. Descendant ainsi les escaliers le sourire au lèvres, celle-ci ne manqua pas de remarquer que le bâtiment était plutôt vivant. Il y avait du monde dans les couloirs à cette heure-ci. « Non mais j'viens à peine d'arriver... ça je sais pas, je te dirai plus tard... Ah ça non, je n'ai pas encore vu ma coloc'... quoi ? Bonne ? Non mais je te dis que je l'ai pas encore vu crétin, j'sais pas si elle est "bonne" ou pas ! ... Hm ouais on verra. Passe le bonjour à papa de ma part. C'est ça, à plus. » Son frère. Elle s'était toujours merveilleusement bien entendu avec lui, la preuve : elle était là depuis seulement cinq heures et celui-ci l'avait appelé déjà trois fois. Arrivée à la sortie du bâtiment, Jude s'arrêta de marcher et finie par ranger son Blackberry dans son sac, jugeant qu'elle n'en aurait plus besoin durant un moment. Au final, c'était bien beau de vouloir visiter l'université, mais encore fallait-il savoir où aller...

« Hey, heu... excuses-moi mais tu pourrais me dire où se trouve le Farnam Garden ? ». Demander était le seul moyen, bien que la jeune femme n'aimait pas beaucoup ça. Elle était nouvelle et elle n'aimait pas vraiment le montrer. Non pas que c'était une chose humiliante, mais elle connaissait les pensées que certaines personnes pouvaient avoir à l'égard des nouveau-venus : en Angleterre ou en Amérique, c'était la même chose. Mais bon cette fois-ci, la jeune femme avait décidé d'ignorer cette gêne. Elle s'était alors adressé à une personne se trouvant à juste à côté d'elle, qui se trouvait être un mec en train de fumer une clope... plutôt mignon d'ailleurs. Oui, mais... attendez... « CJ ?! » Elle écarquilla les yeux sous le coup de la surprise. Elle ne l'avait vu qu'en photo mais elle arrivait tout de même à le reconnaitre. Oui, c'était bien lui, elle le reconnaissait assez bien maintenant, surtout avec le tatouage qui arborait au bras. Jude savait très bien que le jeune homme étudiait aussi à Yale, mais de là à penser qu'il allait être l'une des premières personnes qu'elle croiserait... C'était quelque chose qu'elle n'aurait jamais imaginé. Et le plus bizarre dans tout cela, c'était de le voir là, en face, pour de vrai.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'M C-Jay McArthur

Messages : 40
© Crédits : SMARTASS
Résidence : berkeley
Année : fourth.
Points : 20


MessageSujet: Re: I call it 'coincidence' • c-jay   Dim 3 Juil - 17:52




C'était une nouvelle année qui commençait à Yale, un nouveau départ ; pour sa quatrième fois, C-Jay McArthur retournait à Yale, prêt pour étudier une des choses qu'il aimait le plus dans ce monde : les mathématiques. Ca paraissait souvent paradoxal lorsqu'on le voyait, on s'attendait généralement à ce qu'un type comme lui étudie l'économie, l'histoire ou les langues, mais sûrement pas les maths, et pourtant...
On lui avait attribué sa nouvelle chambre dans la résidence Berkeley et, accompagné de ses lourdes valises, il s'y était rendu afin de poser le tout. Il avait rangé quelques fringues dans l'armoire, sa guitare avait été mise sur le côté, à l'abri d'éventuelles dangers et puis il avait rencontré son nouveau roommates, qui se trouvait être Jonayess Jasper Sheppard, un type qu'il connaissait de nom et de vue, et qui semblait tout à fait sympathique, à première vue. Après avoir rangé les trois quarts de ses affaires et discuté un moment avec Jonayess, le jeune blond décida de quitter la chambre afin d'aller se griller une cigarette. Quittant le bâtiment, clope en bouche, il croisa dans les couloirs plusieurs personnes qu'il connaissait et s'arrêta à plusieurs reprises pour les saluer et discuter brièvement. Son manque de nicotine finit par prendre le dessus, et il atteignit enfin la sortie de la résidence universitaire. Restant à proximité, il alluma sa cigarette et n'eut le temps de ne tirer que deux lattes dessus qu'on vint le déranger. " Hey, heu... excuses-moi mais tu pourrais me dire où se trouve le Farnam Garden ?" une voix féminine qui le fit se retourner pour se voir qui était la jeune femme qui s'adressait à lui, et vue sa question, elle débarquait. Bam.
Lorsque son regard se porta sur la jeune femme et qu'elle prononça son prénom sur un ton apparemment surpris, CJ eut bien l'impression de se prendre un énorme coup dans le ventre. L'année commençait seulement et son passé débarquait lui demander le chemin pour le Farnam Garden. Complètement abasourdi, sourcils arqués, il la regarda pendant un petit moment, sonné. Jude. C'était son prénom, et elle se trouvait devant lui. Alors qu'à un moment de sa vie, cette fille était celle qu'il désirait le plus voir et qu'il n'en avait plus la possibilité, aujourd'hui, elle était en face de lui à lui demander un chemin. Elle était sur le campus de Yale, pas un campus parmi tant d'autres, mais exactement le même que lui... Woaaaaaaaaaaaaaaah.

" Jude... Woah merde... T'es arrivée quand ? "

Oui c'était l'une des questions qu'il se posait. En fait il avait du mal à mettre un mot sur ce qu'il ressentait, il était partagé entre un tas de sentiments différents : la honte, l'envie de fuir, un certains plaisir, un soulagement paradoxal, la surprise, le fait qu'elle était devant lui, qu'il la voyait enfin, qu'elle était là, à portée de main.. mais le fait également que leur histoire était terminée... tout ça lui avait fait perdre littéralement l'envie de tirer sur sa clope. Il passa sa main libre sur sa nuque, légèrement embarrassé par la situation, réfléchissant à quoi faire..

" C'est fou... fin de te voir et tout.. woah. Tu vas bien ? J'ai presque les cheveux aussi longs que toi. "

_________________
IM A GANGSTER ON THE DANCEFLOOR
Spoiler:
 

#teamnyancat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'M Jude S. Wilson

Messages : 30
© Crédits : seashore
Résidence : berkeley.
Année : troisième année.
Points : 27
http://yale-u.bb-fr.com/t162-jude-faut-avouer-que-dans-mon-quoti


MessageSujet: Re: I call it 'coincidence' • c-jay   Lun 4 Juil - 20:59

I call it “coincidence”

« Jude... Woah merde... T'es arrivée quand ? » Au moins une chose était sûre : C-Jay ne s'était pas attendu à la rencontrer mais il l'avait reconnu, c'était déjà ça. Cependant, Jude ne savait pas vraiment comment réagir... normal. Même si elle savait très bien que CJ étudiait aussi à Yale, c'était un choc pour elle de le voir pour la première fois et apparemment, c'était réciproque. Elle ne savait pas vraiment comment prendre la chose. Elle s'était préparé au fait éventuel de le voir mais à présent qu'il se tenait en face d'elle, elle n'était plus vraiment sûre de ce qu'elle ressentait. Il l'avait laissé tomber, il ne l'avait jamais rappelé et ce sans donner d'explication. Alors oui, elle lui en avait voulu, beaucoup même. C-Jay était l'une des rares personnes à qui elle avait réussi à s'attacher à ce moment-là. Cette sorte d'abandon l'avait donc énormément blessé... c'était d'ailleurs l'évènement qui l'avait poussé à changer, sortir un peu de cette bulle qu'elle s'était créé. Jude pinça alors ses lèvres, histoire de se calmer et laisser apparaitre le moins que possible ses émotions, sa gêne. Elle finit par répondre: « Aujourd'hui, enfin... y'a quelques heures quoi... ». Elle avait tout fait pour que sa voix ne tremble pas trop. C'était si étrange... elle ne savait pas si elle devait lui montrer qu'elle lui en voulait toujours ou si il valait mieux qu'elle lui parle normalement. Jude était perdue, c'était le cas de le dire. « C'est fou... fin de te voir et tout.. woah. Tu vas bien ? J'ai presque les cheveux aussi longs que toi. » Cela lui décrocha un petit rire, toujours gêné mais qui lui laissa quand même un sourire aux lèvres. Elle était un peu rassurée. Au moins, il n'avait pas l'air de le prendre mal... pour l'instant en tout cas. Et heureusement d'ailleurs car pour le moment, Jude ne se sentait pas vraiment d'humeur aux explications. Pour son premier jour à Yale, elle n'avait pas vraiment envie de ressasser le passé, bien qu'elle savait qu'elle y serait tôt ou tard obligée. D'un geste machinal, Jude replaça sa mèche qui lui tombait un peu devant l'oeil. Elle faisait ça systématiquement lorsqu'on lui parlait de cheveux, une manie dont elle ne se rendait même pas compte. « Ah ça... ouais j'ai voulu un peu changer. Y'en a qui disent que ça fait pas assez fille mais... moi j'aime bien. D'ailleurs toi aussi t'as changé de coupe... » Elle avait volontairement évité de répondre à sa question. Si elle allait bien ? Bien sûr. C-Jay, le seul mec dont elle était vraiment tombée amoureuse, qui avait été l'une des personnes qu'elle souhaitait voir le plus au monde et dont elle n'avait du jour au lendemain plus eu de nouvelle, se tenait juste en face d'elle. Sinon à part ça oui, elle allait très bien. Non sérieusement, qu'aurait-elle pu lui répondre ? "Non ça va pas. Tu ne penses qu'à toi, t'es qu'un sale égoïste ! Comment t'as pu faire ça ?!". Ce n'était vraiment pas dans son genre. Elle avait tout de même de la fierté et cela n'aurait pas été vraiment une chose intelligente à faire. Tel qu'elle le connaissait, c'est à dire impulsif et colérique, CJ serait parti au quart de tour, Jude en était sûre. Lui aussi avait sa fierté, elle le savait très bien.

« Tu... toi aussi t'es dans cette résidence ? » Question assez stupide puisque elle venait de le voir sortir du bâtiment, mais tout était bon pour essayer d'engager la conversation. De toute façon, elle n'avait absolument rien à perdre, au point où ils en étaient... Se tenant juste devant la porte d'entrée, la jeune femme se recula de deux pas pour laisser passer d'autres étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I'M Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I call it 'coincidence' • c-jay   

Revenir en haut Aller en bas
 

I call it 'coincidence' • c-jay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YALE UNIVERSITY ϟ « i gotcha » he whispered mischievously. :: YALE UNIVERSITY :: RESIDENCES UNIVERSITAIRES :: BERKELEY COLLEGE-