YALE UNIVERSITY ϟ « i gotcha » he whispered mischievously.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM OUVRE SES PORTES CE 26 JUIN 2011, BIENVENUE A TOUS

Partagez | 
 

 Get up get down put your hands up to the sound ▬ Charlotte Ellington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

I'M Jenelle T. Gonzales

Messages : 28
© Crédits : Stella / Candies-World
Année : 3ème année
Points : 41
http://yale-u.bb-fr.com/t137-jenelle-t-gonzales-ay-caramba


SOCIAL NETWORK
Statut: En couple
Avec: le célibat
Contacts & Liens:

MessageSujet: Get up get down put your hands up to the sound ▬ Charlotte Ellington   Dim 3 Juil - 10:19


    ©lapetitekelly/cristalline_art

    On fait la paix ?



    Il était 9h30, on était mardi et le soleil était au rendez-vous. Ecouteurs vissés aux oreilles et musique à fond, Jenelle courrait à perdre haleine direction le Farnam Garden. C’était une belle journée pour courir mais de toute façon, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, rien ne pouvait empêcher la jeune femme de faire du sport. Après tout, elle était membre de deux équipes sportives alors, il fallait absolument qu’elle reste en forme. De plus, le sport était un moyen pour elle d’apprendre à se canaliser ou du moins, se défouler. Elle passa les grilles du parc sans même ralentir, de toute façon, à cette heure-là, la plupart des étudiants étaient en train de se remettre des soirées de la veille. Jenelle choisit au hasard une allée et ralentit un peu. Son but à présent était de courir à un rythme régulier. En effet, elle avait trop tendance à partir comme une dératée, si bien qu’elle pouvait perdre son souffle rapidement. Jenelle se concentra donc sur ses foulées en les comptant mentalement. Elle regarda sa montre chrono : cela faisait environ une demi-heure qu’elle courrait. Elle continua de courir jusqu’à l’endroit où l’allée se sépare en deux direction puis, se mit à marcher pour reprendre son souffle. Il n’y avait pas beaucoup de monde dans le parc, si ce n’est quelques étudiants qui bronzaient, allongés dans l’herbe. Les cours n’avaient pas encore commencé et tout le monde semblait en profiter. Au premier banc qu’elle trouva, elle fit quelques étirements puis, sortit de son sac banane vert pétard une bouteille d’eau. Et oui, elle portait un sac banane. Sexy, n’est-ce pas ?! Mais après tout, quand on court, on est pas censé être super bien habillé, coiffé et maquillé donc, autant privilégier ce qui est pratique. Et c’est vrai que Jenelle n’avait pas très fière allure. Ses cheveux bouclés étaient attachés en queue de cheval haute et elle portait un bandeau noir, style années 80. Côté fringues, elle portait son short moulant noir et un débardeur rose fluo. Bon, c’était pas terrible mais Jenelle aimait bien alors, qu’à cela ne tienne. Elle se laissa tomber sur le banc et regarda droit devant elle.

    « Non mais j’y crois pas ! », dit elle à haute voix.

    Elle venait de remarquer une fille blonde, allongée sur un banc situé à quelques mètres du sien, et elle était certaine de la connaître. Mais oui, c’était Charlie, l’hystérique qui lui avait reproché son manque d’implication dans leur projet d’architecture. Depuis, les deux jeunes femmes n’étaient pas restées en très bon terme mais Jenelle savait qu’elle était en grande partie fautive. Elle aurait pu faire des efforts, car après tout, tout le monde ne détestait pas les études. Et si elle allait s’excuser ? Oh, elle n’allait pas se mettre à genoux les yeux dégoulinant de larmes mais un petit « désolé » ne la tuerai pas. Jenelle se leva, commença à agiter les bras et cria :

    « Youhou Charlie ! Charlie ! Réveilles-toi ! »

    Bon, c’est vrai qu’elle avait pas l’air maligne comme ça. On aurait dit qu’elle tournait une vidéo de gym tonic des années 80. Jenelle raccrocha son sac banane fétiche autour de sa taille et traversa la pelouse d’un pas enjoué, prête à ravaler son orgueil. Après tout, Jenelle n’aimait pas être en froid avec quelqu’un, surtout lorsque c’était en partie de sa faute. Arrivée devant le banc où se trouvait Charlie, elle remarqua que celle-ci avait les yeux fermés.

    « Non mais regardez-moi ça ! Elle dort ?! »

    Jenelle mit une main sur sa hanche et de l’autre, claqua des doigts devant le visage de Charlie. C’est vrai, il y a peut être plus doux comme réveil mais, vous connaissez Jenelle …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'M Charlotte Ellington

Messages : 195
© Crédits : bazzart ( psychozee ? )
Résidence : Kappa kappa Gamma
Année : 3ème année
Points : 91
http://yale-u.bb-fr.com/t136-charlotte-ellington-termine


SOCIAL NETWORK
Statut: Célibataire
Avec: prénom de la personne
Contacts & Liens:

MessageSujet: Re: Get up get down put your hands up to the sound ▬ Charlotte Ellington   Dim 3 Juil - 13:44

Nuit de folie et cours de gestion à 8h tapantes ne faisaient pas bons ménages, c'était ce que, en ce lundi matin, je venais d'apprendre. Enfin, c'était plutôt une piqûre de rappel,,, Car ce n'étais pas la première fois que cela lui arrivais. Heureusement, elle avais une heure et demi de trou après sa première heure, du temps pour récupérer.
Car levée à 7h00, je m'étais levée au radar et avais pris une douche bien fraiche pour me réveiller, sans grand succès. J'avais ensuite enfilé un jean bleu marine et par dessus, une chemise blanche, un peu transparente qui laissais deviner les contours du top noir mis par dessous. Rien de spectaculaire donc, et mes ondulations blondes étaient relevées dans une queue de cheval. Au moins, mes cheveux ne me tomberons pas dans le visages. Un petit dej' rapidement avalée, je m'aventurais dans le campus encore calme, me préparant mentalement à l'heure de gestion... Pas le cours le plus intéressant en plus...

Toujours est il que, une fois sortie du cours, je ne trouvais qu'une chose à faire : m'affaler sur un des bancs, mon sac entre les mains. Je savais que je n'aurais pas eu le courage de remonter à ma chambre, aussi, j'avais toutes mes peintures dedans et mon sac était lourd. Une heure et demi de cours de dessins après, et la gouache était mon principal matériel en ce moment. Rose, bleu, vert... Toutes mes bouteilles de peintures se trouvaient dans le grand sac. Tout comme mon iPod que je tirais, et j'enfonçais les écouteurs dans mes oreilles et fermais les yeux, m'isolais.

Soudain, un claquement devant mes yeux. Une exclamation embrumée. Non mais regardez-moi ça ! Elle dort ?! Je réfléchissais, toujours les yeux fermé. J'avais mis mon iPod sur alarme, il n'était pas 10h20, donc. Quelqu'un devait donc être en train de me reveiller. Génial. Et si je voulais me reposer ? J'ouvrais les yeux et voyais, devant moi, une main sur les hanches, Jennelle. Il ne manquait plus que cette flemmarde. Mal habillée, en plus, on l'aurais cru sortir de Parker Lewis ne perd jamais. Qu'est ce qu'elle venait faire là ?

Non, je ne dormais pas, je me reposais. Si tu pouvais parler moins fort aussi, ce serait agréable, merci.

Oui, j'avais adopté un ton un peu condescendant, mais c'était à cause d'elle que je n'avais pas dormis ou presque pendant une semaine, que je n'étais pas sortie, car elle n'avais pas fais sa part du projet. Ou pas bien en tout cas, et j'avais du reprendre pas mal de chose. Toujours était il que nous ne nous étions pas quittée en bon terme. Malgré tout, sa vision me fit sourire intérieurement. Un sourire sournois, méchant, mais elle ne voyais rien de cela.

Oui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'M Jenelle T. Gonzales

Messages : 28
© Crédits : Stella / Candies-World
Année : 3ème année
Points : 41
http://yale-u.bb-fr.com/t137-jenelle-t-gonzales-ay-caramba


SOCIAL NETWORK
Statut: En couple
Avec: le célibat
Contacts & Liens:

MessageSujet: Re: Get up get down put your hands up to the sound ▬ Charlotte Ellington   Lun 4 Juil - 9:04



    « Non, je ne dormais pas, je me reposais. Si tu pouvais parler moins fort aussi, ce serait agréable, merci. »

    Jenelle n’en revenait pas. Elle venait pour s’excuser et voilà ce que cette pimbêche lui jetait à la figure ! Mais bon, c’était bien son genre alors, en fin de compte, ce n’était pas vraiment surprenant. Cependant, malgré le comportement arrogant de Charlie, Jenelle n’en oubliait pas ce pourquoi elle était venue. Elle avait décidé d’elle-même de venir s’excuser et elle était prête à aller jusqu’au bout cette fois. Mais, si Charlie continuait à lui parler comme ça, il allait être dur de ne pas se dégonfler.

    « Désolé, j’ai toujours tendance à me laisser emporter par mon enthousiasme. », dit Jenelle en haussant les épaules et en baissant d’un ton.

    Et ça, c’était bien vrai. Combien de fois lui avait-on dit qu’elle était trop enthousiaste et qu’il fallait qu’elle se calme ? Des milliers de fois au moins ! Mais c’était ce qui faisait son charme. Les gens l’aimaient bien parce qu’elle était toujours partante pour tout, même si cela pouvait lui causer des ennuis par la suite. Après tout, la philosophie de Jenelle n’était-elle pas « Agir d'abord, réfléchir ensuite » ? Charlie regarda bizarrement la jeune femme mais bon, vu comment elle était habillée, c’était normal.

    « Oui ? », demanda Charlie, toujours avec ce petit air condescendant.

    Jenelle se retint de répliquer et respira un bon coup. Elle regarda Charlie et lui fit un grand sourire.

    « En fait, j’étais venue m’excuser. »

    Elle s’interrompit pour repousser les jambes de Charlie afin de pouvoir s’asseoir sur le banc et s’installa. Elle ne savait pas trop ce qu’elle était censée dire. « Je suis désolée de n’avoir rien foutu, j’étais trop occupée à faire n’importe quoi et à risquer le renvoi » ou encore « Pardon d’être une grosse flemmarde qui ne pense qu’à s’amuser et qui est incapable d’avoir un comportement d’adulte » ne semblait pas être une très bonne idée, de plus, Charlie ne manquerait pas de lui reprocher une fois de plus son manque d’investissement. Et Jenelle ne supporterait pas que Charlie tourne en boucle sur le sujet. Elle opta donc pour une formule plus simple.

    « Je sais que j’aurais pu t’aider un peu plus et je suis désolée qu’il ait fallu que tu fasses en partie ma part du boulot. Je suis désolée. », dit calmement Jenelle.

    Elle sourit et se félicita intérieurement. Ce qu’elle venait de faire était un comportement digne d’une grande personne. Après tout, il était rare que Jenelle prenne ses responsabilités. Avant, c’était ses parents qui s’excusaient pour elle mais Jenelle commençait peut être à grandir un peu. La jeune femme regarda par terre et shoota dans un cailloux. Cette discussion s'annonçait longue et pas très agréable car elle était certaine que Charlie allait monopoliser la parole pour lui dire ses quatre vérités. Mais bon, tant pis, Jenelle n'avait qu'à faire son boulot et se tenir correctement. Elle se dit que ça ne lui servirait certainement pas de leçon mais que peut-être que dorénavent, elle réfléchirait à deux fois avant de négliger un projet scolaire. Surtout si elle était en binôme avec une petite peste à l'égo surdimensionné comme Charlie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'M Charlotte Ellington

Messages : 195
© Crédits : bazzart ( psychozee ? )
Résidence : Kappa kappa Gamma
Année : 3ème année
Points : 91
http://yale-u.bb-fr.com/t136-charlotte-ellington-termine


SOCIAL NETWORK
Statut: Célibataire
Avec: prénom de la personne
Contacts & Liens:

MessageSujet: Re: Get up get down put your hands up to the sound ▬ Charlotte Ellington   Mar 5 Juil - 9:22

Surprise, surprise. Jenelle s'était excusée deux fois de suite. Faut dire, il y avait de quoi... Cette idiote ne savait pas travailler, ou même se mettre un minimum au travail. J'avais beau faire la fête, être populaire, être belle... Je savais très bien où étaient les limites, et je savais me mettre au travail. Si nous avions eu une bonne note pour ce projet, j'étais la seule responsable, j'en étais consciente. Aussi, mon ton était totalement travaillé et je n'en avais pas honte...

Et pourtant, aujourd'hui Jenelle essayait de faire des efforts, je devrais essayer d'être un peu reconnaissante. C'était remarquable, et un fin sourire satisfait commençait à s'attirer et puis, mention spéciale pour la blonde aujourd'hui mal habillée : elle ne dit rien lors de mon "Oui ? " assez impertinent. Je voyais qu'elle se retenait, c'était assez bon... J'enlevais les écouteurs de mes oreilles et fut plus attentive. En fait, j'étais venue pour m'excuser. Je dois avouer que je ne m'attendais pas vraiment à ça. Mais impassible, je la laissais pousser mes jambes et s'assoir à mes côtés. Jenelle continua à parler, à s'excuser. Une phrase simple, mais effective, j'étais reconnaissante qu'elle se rende compte de la situation dans laquelle elle m'avais mise l'année précédente.

-De toute manière, c'est finis, il n'y a plus rien à arranger... Mais merci d'être venue t'excuser, je saurais en tenir compte plus tard, j'apprécie.

Mon ton était devenu plus grave, plus naturel aussi. Après tout, ce projet datais de l'année dernière. J'y avais réfléchi, et, même si j'étais rancunière, le mal était fait. Nous avions eu une bonne note, et si je ne voulais plus faire de projet avec elle, je pourrais peut être lui pardonner ? Ou du moins ne plus lui en vouloir autant...

-Tu sais, je ne vais pas te tuer non plus, j'ai l'air méchante comme ça, mais je mors pas !

J'aurais pu lui balancer ses quatre vérités au visage, lui crier dessus, mais me prendre au réveil comme ça, c'était intelligent. Je n'avais pas le courage de lever la voix, une version pacifique de Charlotte accueillerait les excuse de Jen. Pas plus mal, il me semble ! Au moins, nos relations pourraient être un certains temps plus calmes. Car après tout, la vengeance est un plat qui se mange froid, et dieux seul savait quand j'allais me réveiller.

-Sinon, comment vas-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I'M Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Get up get down put your hands up to the sound ▬ Charlotte Ellington   

Revenir en haut Aller en bas
 

Get up get down put your hands up to the sound ▬ Charlotte Ellington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YALE UNIVERSITY ϟ « i gotcha » he whispered mischievously. :: YALE UNIVERSITY :: AILE NORD :: Farnam Garden-